au-café-des-copines

Envie de Papoter? Partager vos joies, vos peines de maman ?
Soyez la bienvenue chez nous,
On vous attend avec impatience

au-café-des-copines

discutions diverses, enfants, vie sociale et respect d'autrui
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'aromathérapie conseil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
P@t
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10244

Age : 45
Prenom du Conjoint : Cricri
Mon , Mes enfants :
Prénom du ou des enfant(s) : Camille née le 29/11/1997
Méline née le 03/05/2001
Lucile ,née le 06/12/2004

Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: L'aromathérapie conseil   Sam 23 Juil - 17:34

Comment utiliser l’aromathérapie ?


  • Les huiles essentielles se présentent sous forme d’onction (dissolution dans une huile), de crème ou de lotion (émulsion d’huile dans l’eau) pour l’usage externe : en particulier pour créer des lotions de massage.
  • Pour l’administration orale (par la bouche), les essences sont dispersées dans du miel, dans de l’huile alimentaire ou simplement sur un sucre.
  • La préparation en gélules est possible et certaines thérapeutiques réservées au corps médical se présentent sous forme de suppositoires (antiinfectieux).
  • Les huiles essentielles peuvent être inhalées sous forme de vapeurs (dans l’eau chaude) ou ajoutées à l’eau du bain.


L’aromathérapie est une médecine à utiliser avec une grande prudence. Le thérapeute doit justifier de compétences scientifiques : il doit connaître les molécules contenues dans une huile essentielle et les autres constituants d’un soin ou d’un produit.



Y a-t-il des effets secondaires de l’aromathérapie ?

Selon l’Afssaps (mai 2008) : « Les huiles essentielles devraient être utilisées avec prudence car elles peuvent être toxiques et provoquer des effets indésirables du fait de leur passage à travers la peau et de leur impact sur l’organisme. »

Les huiles essentielles peuvent être neurotoxiques (atteinte du système nerveux), abortives (elles peuvent provoquer des avortements) et fréquemment photosensibilisantes (elles peuvent déclencher une atteinte de la peau exposée si peu que ce soit au soleil) : ce dernier cas est illustré abondamment par les huiles essentielles d’agrumes, en particulier la bergamote.
Elles peuvent aussi brûler la peau si on ne les dilue pas correctement (hors toute exposition solaire).

À fortes doses, elles peuvent entraîner des intoxications à cause de la très grande variété des molécules naturelles qu’elles contiennent : alcools, terpènes, phénols, cétones, aldéhydes, méthyléthers… Cette variété de composants dépend elle-même des variétés d’un même végétal.


La prudence s’impose.
Source/Auteur : Lucie GALION
Date : 01/07/2009

_________________
Tout pourrait être mieux, mais tout pourrait être plus mal. Donc tout est bien (Henri Duvernois)
*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-**-*--*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-
Revenir en haut Aller en bas
http://cote-cuisine.forumactif.com/forum
 
L'aromathérapie conseil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bain d'aromathérapie et travail énergétique
» humidificateur, diffuseur : quelles huiles essentielles ?
» Huiles essentielles et allaitement
» huiles essentielles pour enfant de moins de 3 ans ?
» L'huile essentielle de menthe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
au-café-des-copines :: AROMATHERAPIE :: Parlons'en..c'est quoi ça vient de où...-
Sauter vers: